Réflexion heureuse - Essai

Vous êtes-vous déjà rendu compte que la Nuit avait une odeur ? Comme si l’air se modifiait. Comme si l’air se reposait, se délectait de sa journée. Et vous, passant nocturne amoureux des grands jours, vous vous sentez tout petit. Vous marchez calmement, en vous laissant enlacer par ce doux air, et vous n’avez comme envie que celle de faire corps avec cette brise. Grande bouffée de Nuit dans les poumons.
Comme si un flottement général enveloppait chacun de nos sens.
Il en est d’une question qui me taraude depuis quelques années. À peu près sept ans, en fait. Par où se trouve-t-il, le Bonheur ?

« Bonne chance, circonstance favorable. »

« État de complète satisfaction. »

« Joie, plaisir lié à une circonstance. »

Mr L., roi des définitions, se trouve un peu perdu malgré toute sa bonne volonté. Combien de phrases plus ou moins véritables ai-je entendues ! Le Bonheur peut-il vraiment se lire sur un visage ? Doit-on nécessairement sourire lorsque l’on est heureux ? Est-ce forcément le fruit du hasard ou bien est-ce aussi à nous de provoquer cet état ? Et d’ailleurs, le bonheur est-il un état ? J’ai vu des sans-abris arborer les plus beaux sourires et des grands-mères plus en forme que jamais dans leurs rictus de joie. J’ai vu des gens pleurer dans des allées de pierre tandis que d’autres se souriaient pour s’enrober de douceur. J’ai vu des amants heureux se faire du mal tandis que d’autres dansaient à s’en faire perdre la tête. Alors… J’ai tourné et retourné tous ces éléments dans mon esprit. J’ai chatouillé l’air nocturne de mon regard, j’ai souri désespérément devant mon miroir, j’ai respiré fort. Comment tu fais pour sourire tout le temps ?! m’a-t-on dit un jour. J’ai ri. Mais comment faites-vous pour ne pas sourire !

 

Nombre de personnes réfléchissent beaucoup sur leur vie actuelle et, plus généralement, le monde qui nous entoure. Ces personnes semblent chercher dans l’immensité une raison de continuer à Croire en la vie, une raison pour se battre dans leur quotidien et, parfois même, elles semblent chercher une chose qui les consolerait de toutes les noirceurs terrestres. Le Bonheur semble être un idéal à atteindre, une sorte d’ataraxie totale.
Pour certains le Bonheur doit se trouver dans les petits Riens qui sont des Touts, au quotidien. Le Bonheur est alors un présent, un état frissonnant passager mais puissant, de ceux qui émerveillent l’espace d’un instant. Comme un baiser du monde. Un baiser de la brise.

 

Courir sous la pluie manger une fraise plonger nue dans la mer chanter danser rire embrasser un homme
respirer l’air nocturne voir un lever de soleil manger une baguette de pain chaude voir un enfant rire rêver aimer
lire écouter de la musique partager des sentiments prendre des photos caresser chaque instant le miel à la petite cuillère
regarder les étoiles danser avec un coquelicot monter sur les Planches écrire le monde jouer de la flûte traversière
rire aux éclats serrer fort un homme regarder des photos les plaines islandaises errer dans une librairie

 

Lorsque l’on prend le temps de questionner les gens sur la signification du Bonheur, aucune bonne réponse n’est donnée. Toutes diverses, semblables ou opposées, pleines de sens ou abstraites. Aucune bonne réponse, aucune mauvaise réponse. Comment parvenir à poser seulement trois mots sur un qui est lui-même insensé ? Le Bonheur est un but, le Bonheur est un présent. Il est un petit plaisir du quotidien ou une exception dans notre partition. Le Bonheur est une sensation, une envie, un but, un objet, un Tout. Le Bonheur se mesure en grammes, en degrés, en décibels, en regards, en papilles. Il peut motiver toute une vie mais également l’envelopper. La réchauffer. Et puis il y a aussi le Bonheur à la bonne heure. Celui qui, non sans être une toile englobante de notre vie, émane de nous. Celui qui ne perce que si nous décidons d’enfin prendre une grande bouffée d’air frais et d’en ressentir chaque bienfait. Prendre le temps de savourer chaque instant, prendre le temps de se regarder vivre un doux moment. Non sans oublier tout, mais apprendre à se sentir partie intègre d’un Tout, sentir que l’on fait partie de son fonctionnement. Que nous sommes une petite pièce de la vie, que nous transmettons nous aussi une énergie qui vaut son pesant de cacahuètes comme dirait l’autre.

 

Je répondrai aux pessimistes du Bonheur qu’ils ont raison, et puis je leur dénouerai les lacets de mon plus beau sourire.

         
Je leur balancerai mon rire en plein cœur, je les ferai danser jusqu’à la vie, et je les noierai dans le plus beau des océans. Je les frapperai de tout mon amour, je les insulterai avec les plus belles caresses. Et puis je leur servirai un verre que l’on irait boire au bord d’un océan ou au plus proche des étoiles. Je ne sais pas combien il y a de ciels mais, pas besoin d’attendre pour y plonger. On irait marcher la nuit, vous savez, juste après une grosse averse lorsque les rues parisiennes sont désertées.
Vous êtes-vous déjà rendu compte que la Nuit avait une odeur ?

Présent Nourriture Objectif Sourire Partage Confiance. En. Soi Voyage Famille Choix Soleil Amour Naïveté Partage
Béatitude Épanouissement Découvrir Éphémère Rêve Émotion Liberté Concept Musique Construire Chocolat Musique
Sourire Amour Partage Amis  Le (tout), le (rien), et ce qui fait du rien un tout (nous) Illusion Cigare Paix Présent  Sexe
Vivre Attente Argent Épanouissement Amitié Amis Surprise Risques Concept Nourriture Musique Joie Whiskey
Paix Amour Santé Couleurs Famille Social Voyage Famille Sérénité Plénitude Drogue Nourriture Amis Solitude Amour
Soleil Projets  Famille Temps Quête Musique Illusion Amour Vodka Savourer Partage Musique Réussir Altruisme
Seul en nature le matin Amis Rêve Amour Une « Bonne Heure » c’est l’ « Absence De Malheur » Balade Autrui

Merci à Léo L. Céline B. Florian B. Hugo D. Romain B. Rémy D.P. Marion F. Pierre C. Julien M. Eden D. Mathieu C.A. Nicolas R. Antoine P. Manuel V. Ambre M. Macha Z. Jules B. Ludy A. Pauline Margaux J. Sarah F. Nassim Z. Daniel D. Guillaume P. Magali-Anne M. Antena S. Achille V.A. Mary D.

 

© Le petit Rat des Pages

×